L’aloe vera pour traiter l’eczéma, le psoriasis et les mycoses

L'aloe vera

Également appelé aloès de Barbade, l’aloe vera est cultivé depuis plusieurs siècles à travers le monde. À l’heure où la tendance se tourne vers l’emploi de produits naturels, il devient encore plus important. Avec ses propriétés, il est désormais utilisé dans les cosmétiques, les recettes de cuisine, et même dans les thérapies. Dans cette optique, voici quelques maladies contre lesquelles son efficacité est confirmée.

L’aloe vera : un remède pour soigner l’eczéma

Une maladie dermatologique inflammatoire non contagieuse, l’eczéma se caractérise par des boutons, des démangeaisons et des plaques de rougeurs. Elle est provoquée par des perturbations locales du système immunitaire. Il peut s’agir d’une réaction cutanée face à un allergène spécifique ou d’une sensibilité cutanée tout court. Dans ce dernier cas, il n’existe aucun traitement pour guérir complètement l’eczéma. Cependant, il existe des remèdes qui peuvent le soulager et améliorer les symptômes. Pour traiter cette maladie, des traitements à la fois de l’intérieur, mais aussi de l’extérieur s’avèrent nécessaires. Sur ce point, l’aloe vera figure parmi les remèdes naturels qui peuvent réduire les symptômes de ladite maladie. Vous pouvez dans cette perspective appliquer les soins de deux manières différentes : à frotter sur la peau ou à ingérer sous forme de boissons. Il possède des molécules qui renferment des vertus anti-inflammatoires, une propriété apaisante et hydratante. Il a aussi la propriété de reconstruire l’épiderme en éliminant les tissus cellulaires morts et en utilisant la division cellulaire. L’aloe vera peut soulager les irritations, les lésions cutanées et les démangeaisons dues à cette maladie. Une étude clinique en 1996 avec plusieurs personnes sujettes à l’eczéma a montré l’efficacité de l’aloe vera eczéma en l’appliquant trois fois par jour pendant quatre semaines.

Qu’en est-il du psoriasis ?

Concernant le psoriasis, elle est une maladie de la peau non contagieuse qui se traduit par des apparitions des démangeaisons, des ongles qui perdent leur couleur. Des plaques de peau qui se détachent en forme d’écailles blanches peuvent également apparaître sur différents endroits du corps. Elles peuvent provoquer des douleurs lorsqu’elles apparaissent sur la plante du pied ou sur la paume des mains. Chez près de 7 % des personnes atteintes, cette maladie s’accompagne de l’arthrite psoriasique caractérisée par des douleurs articulaires avec gonflement. Elle se déclenche par plusieurs facteurs : soit génétiques, soit environnementaux, soit immunitaires. Elle ne touche que peu de personnes (environ 2 à 4 pour cent de la population occidentale). Plus rare chez l’adulte que chez l’enfant, le psoriasis doit être traité à temps. Comme pour l’aloe vera eczéma, la plante constitue également un des traitements les plus efficaces pour apaiser les symptômes du psoriasis. Il recèle de l’anthraquinone, l’élément adéquat pour soulager la maladie. Il peut réduire la gravité des lésions de psoriasis en l’appliquant dessus et améliorer dès lors le confort de la personne souffrant. Les produits à base de cette plante offrent en ce sens une hydratation permanente sur la zone desséchée par les plaques de psoriasis.

Et pour les mycoses ?

Une mycose est une infection due à l’évolution de minuscules champignons ou saprophytes dans une partie de l’organisme. Elle peut toucher plusieurs zones du corps et spécialement sur les ongles, les voies digestives, mais généralement l’épiderme. Les mycoses apparaissent à la suite d’un niveau d’hygiène inapproprié et ne se multiplient que dans les milieux chauds et humides. C’est pour cela qu’elles se trouvent fréquemment au niveau des zones de plis comme les aisselles. Cette infection peut se présenter sous plusieurs cas à l’instar de la démangeaison du jockey. Dans ce cas-ci, l’infection se situe sur les cuisses et provoque un picotement irritant. Lorsque des plaques arrondies apparaissent sur la peau, les ongles ou les cheveux, le cas se nomme teigne. Dans les deux cas, les soins à base d’aloe vera constituent une excellente alternative. Pour la démangeaison du jockey, appliquez le gel sur les mycoses chaque matin et soir jusqu’à son élimination complète. Et pour la teigne, vous pouvez appliquer cette variété d’aloès sur la mycose pendant deux ou trois jours jusqu’à la disparition complète de ses signes.

Les vertus de l’aloe vera sur la santé

Cette plante est un vrai cadeau de la nature. Outre son utilisation dans le traitement de ces différentes maladies cutanées, il présente en effet de nombreux avantages pour le corps. À titre d’exemple, les produits de beauté qui en découle protègent contre le vieillissement précoce de la peau. Grâce à son effet tenseur, son gel aide à prévenir l’apparition des rides et des taches avec l’âge. Il nourrit et hydrate les cellules du visage en profondeur, leur permettant ainsi de rester en bonne santé. Pour les cheveux, les actifs de la plante régulent la production de sébum dans le cuir chevelu et empêchent la formation des pellicules. En outre, préparée dans différentes recettes, cette variété d’aloès offre également d’innombrables bienfaits. Il peut améliorer entre autres la digestion, le système immunitaire, ainsi que d’autres problèmes de santé.